La commune de Bovel se prononce contre le compteur Linky

Le collectif Chartres de Bretagne
Lettres de refus (exemples à télécharger), sommation par huissier et protection du compteur
Pétition Anti-Linky

Le Conseil Municipal de Bovel s’est prononcé contre le compteur Linky vendredi dernier (17/03/2017). Il s’agit de la 3ème commune d’Ille et Vilaine se prononçant contre les compteurs communicants.

Le maire de Bovel, José Mercier, a invité en préambule du Conseil, Michel Coste, ingénieur dans les fluides et réseaux thermiques. Ce dernier a pu exposer durant plus d’une heure les griefs vis-à-vis des compteurs Linky, depuis l’utilisation du CPL jusqu’à la facturation défavorable aux usagers en passant par les détériorations possibles des appareils ménager, le danger pour les personnes électrosensibles …

Les conseillers, qui découvraient ces éléments ont été ébahies et ont voté à l’unanimité pour refuser le remplacement des compteurs existants.

Voir l’article de Ouest-France ci-dessous.

Rappelons qu’à ce jour, plus de 340 communes se sont prononcées soit pour un moratoire, soit pour un voeu de refus, soit pour une interdiction. Mais pourquoi tant de communes prennent cette décision ?

Tout simplement parce que les conseils municipaux commencent à être informés de la réalité sur ces compteurs.

Merci à ces maires et conseillers municipaux, de plus en plus nombreux, qui prennent des décisions courageuses.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s