Collectif Chartres de Bretagne

Nous contacter : collectifchartresdebretagne@gmail.com

Suite au conseil municipal mouvementé du 26 septembre 2016, le Collectif Chartres de Bretagne s’est formé pour lutter contre l’installation des compteurs Linky à Chartres de Bretagne. Le Collectif agit avec le soutien de Next-up et de Robin des Toits. Il accueille tous les Chartrains refusant les compteurs Linky. Son objectif est d’informer la population chartraine et de demander au Maire, Philippe Bonnin, de refuser ces installations.

Sur notre blog, vous trouverez des informations, des études, des rapports et des témoignages sur les dangers du compteur Linky. Vous trouverez également notre pétition électronique invitant Philippe Bonnin, Maire de Chartres de Bretagne, à refuser l’installation des compteurs Linky et à protéger les Chartrains, surtout les enfants, contre les dangers de ces compteurs communicants.

 

Le compteur communicant Linky est dangereux

Linky est un nouveau compteur destiné à communiquer en temps réel la consommation électrique des abonnés. Il fonctionne par radiofréquences CPL (Courant Porteur en Ligne, de 63 000 à 74 000 Hz) qui sont injectées dans tous les circuits et appareils électriques qui sont théoriquement prévus pour supporter du courant à 50 Hz !

Enedis (ex eRDF) veut imposer le remplacement de 35 millions de compteurs par des compteurs communicants nommés Linky. Mais ces nouveaux compteurs sont dangereux : ils provoquent des pannes et des incendies, coûtent cher (7 milliards d’euros, qui seront répercutés aux clients par l’augmentation de toutes les factures), ont une durée de fonctionnement limitée à 15 ans (contre 60 ans pour les compteurs actuels), menacent notre vie privée et sont faciles à pirater. De plus, les radiofréquences du système Linky sont officiellement reconnues comme « potentiellement cancérogène » depuis le 31 mai 2011 par le Centre international de Recherche sur le Cancer, qui dépend de l’OMS (Organisation Monsiale de la Santé). Des personnes électrosensibles ont déjà dû quitter leur domicile après que le Linky ait été installé dans leur immeuble.

Le déploiement du Linky doit être effectué sur Chartres de Bretagne en novembre, malgré les alertes envoyées au maire Philippe Bonnin.

En tant que propriétaire des réseaux électriques et des compteurs, la Ville de Chartres de Bretagne est en droit de s’opposer, par un vote en Conseil municipal, au déploiement du Linky sur l’ensemble du territoire communal, une décision déjà prise par plus de 250 communes françaises. La mairie nous indique que la gestion du réseau électrique a été transférée au Syndicat Départemental de l’Energie (SDE35), malgré tout, elle reste propriétaire des compteurs et responsable civilement. Elle a donc le pouvoir de s’opposer au déploiement.

Nous attirons l’attention de Monsieur le Maire, Philippe Bonnin, sur le fait que sa responsabilité sera mise en cause en cas d’incendies ou de dommages consécutifs à des pannes provoquées par le Linky et nous lui demandons de faire voter en Conseil municipal une délibération interdisant le déploiement du Linky sur le territoire de la commune de Chartres de Bretagne.

Dans l’attente du vote de cette délibération, nous appelons les Chartrains à refuser l’installation de ce nouveau compteur à leur domicile et nous les invitons à signer la pétition en ligne.

 

Le Collectif Chartres de Bretagne

 

Nous contacter : collectifchartresdebretagne@gmail.com

Pétition en ligne : https://www.change.org/p/mairie-de-chartres-de-bretagne-stop-linky-chartres-de-bretagne

 

Sites d’information révélant les graves inconvénients du Linky :

Santé Publique

Next-up

Robin des Toits

P.R.I.A.R.T.E.M

Refus Linky Gazpar

stop-linky-fin-darticle

ob_2b60b4_linky-stop-radiation

 

stop-linky-fin-darticle

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s